Uncategorized

Euro 2024 : Vague de haine en ligne, la Belgique dans l’œil du cyclone

todayjuillet 1, 2024 30 5

Arrière-plan
share close

L'UEFA a levé le voile lundi sur une réalité troublante de l'Euro 2024 de football. Pendant la phase de poules, pas moins de 4.656 messages haineux ont envahi les réseaux sociaux, ciblant joueurs, entraîneurs et équipes nationales. La Belgique, aux côtés de la Croatie, l'Ukraine et les Pays-Bas, s'est retrouvée en première ligne de cette attaque virtuelle.

L'instance européenne du football a scruté 622 plateformes et comptes sur les réseaux sociaux liés au tournoi. Le résultat ? Un flot de messages injurieux, racistes ou homophobes, publiés par 4.070 utilisateurs sur Facebook, X, Instagram et TikTok.

Le gros des attaques, soit 74%, visait les joueurs. Les entraîneurs ont essuyé 15% des insultes, tandis que les équipes et les arbitres en ont reçu respectivement 7% et 4%. La majorité écrasante des messages (94%) contenait des insultes "générales", sans cibler un groupe spécifique. Cependant, 4,5% des messages étaient teintés de racisme, et 1,5% d'homophobie.

Face à ce déferlement de haine, les plateformes de réseaux sociaux ont réagi. L'UEFA rapporte que 71% des messages signalés ont été sanctionnés, avec un temps moyen de suppression de 75 minutes.

Cette situation soulève des questions cruciales sur la sécurité en ligne des acteurs du football et met en lumière le chemin qu'il reste à parcourir pour assainir l'environnement numérique du sport roi.

Écrit par: root

Rate it

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


Développe ta WebRadio avec RadioMania
0%